element graphique
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Retour à l'accueil du site > Découvrir Reichshoffen et Nehwiller > Tourisme et Patrimoine > Le Musée Historique et Industriel

Le Musée Historique et Industriel

Le Musée Historique et Industriel, Musée du Fer, a ouvert ses portes en 1993. Il évoque l’histoire de Reichshoffen à travers les âges, depuis la préhistoire jusqu’à l’époque moderne caractérisée par le développement industriel de la cité. Le Musée est installé dans l’ancien presbytère catholique, une grande bâtisse construite en 1759, contemporaine de l’église, qui était alors la maison du Bailli.

Un parcours chronologique sur trois niveaux permet de découvrir au détour des 10 salles :

- au sous-sol, la période du paléolithique à l’âge de Bronze, l’évolution de l’artisanat gallo-romain dans la région, le travail de la céramique, de l’os, du bronze et du fer, la circulation monétaire, les rites funéraires, la religion et la vie quotidienne aux différentes époques,

- au rez-de-chaussée, l’histoire de Reichshoffen du Moyen-Âge à la Révolution française, les premiers hauts-fourneaux et les forges de l’ère industrielle,

- au 1er étage, l’industrie du fer aux 19e et 20e siècles avec les principales productions des usines De Dietrich de la région.

Cette exposition permanente est complétée, au 2e étage, par une exposition temporaire (trois expositions temporaires se succéderont cette année).

"Regio Mineralia, les mines en Forêt Noire et dans le massif vosgien - Regard sur les Vosges du Nord"

du 1er mai au 23 août 2020

Les deux massifs ont une histoire commune en termes d’exploitation minière.
Cette exposition évoque les différents gisements de minerai, leurs exploitations au fil du temps, les vestiges laissés dans le paysage à travers des cartes, des photographies et des objets de collection significatifs. Elle est enrichie de zooms spécifiques concernant les Vosges du Nord.

Pour aller plus loin :

- dimanches 7 juin et 5 juillet 2020 à 15h - au Musée Historique et Industriel
Visites guidées de l’exposition temporaire

"La Malerkolonie d’Obersteinbach

du 30 août au 1er novembre 2020

Quel lien avec les de Dietrich, direz-vous ? Fin 19e s., l’Alsace est allemande et le peintre allemand Franz Hein établit une école de peinture à l’hôtel qui deviendra chez Anthon. Parmi les jeunes filles attirées par les arbres, les rochers et les châteaux des Vosges du Nord se trouve Amélie de Dietrich, une des filles de Charles, maître de forges à Mouterhouse. Son destin exceptionnel l’a conduite en Virginie avec sa sœur Adèle, puis au Canada… Deux de ses œuvres seront exposées au milieu des œuvres de Franz Hein et de ses élèves.

"La médecine de guerre – les soins donnés aux blessés"

du 28 novembre au 20 décembre 2020

Les Poilus de 14/18 n’étaient pas préparés à affronter l’horreur au quotidien de la plus grande « boucherie » des temps modernes : manque d’hygiène dans les tranchées boueuses, contact avec les poux et les rats, eau de boisson saumâtre,… Médecins et chirurgiens eurent fort à faire pour éviter l’infection des plaies, réparer les « gueules cassées » et les membres déchiquetés, soigner les victimes de l’ypérite… en l’absence d’ambulances et d’hôpitaux dignes de ce nom. Des progrès spectaculaires permirent de réduire la mortalité : anesthésie, traitement du choc, transfusion...

Pour aller plus loin :

- mercredi 25 novembre 2020 à 20h - Auditorium du Casino de Niederbronn-les-Bains
Conférence "L’escadrille Lafayette – les Américains dans la guerre en 1916/18", par Lise Pommois.
Des têtes brûlées ou des héros hors du commun ? Il fallait un courage exceptionnel à ces jeunes universitaires pour affronter la boue et la promiscuité des tranchées, puis les avions de chasse allemands, alors que leur pays était neutre.
Rencontrez Victor Chapman qui, bien que blessé, n’hésita pas à aller chercher des oranges à Paris pour un camarade grièvement blessé ou Gene Bullard, le seul pilote de couleur de l’équipe, en France pour échapper à la ségrégation, ou encore Whisky et Soda, deux lionceaux espiègles qui réconfortaient ces jeunes au cœur tendre venus défendre la démocratie…

- En saison - au Musée :
Visite guidée des expositions en cours, le premier dimanche du mois, à 15h.

Dates des Animations au Musées

- Territoire 1870 " Fonderie et moulage de figurines en étain"
samedi 20 et dimanche 21 juin 2019, à 14h30 et 16h30

Des figurines et plats d’étain prêtés par Jean-Luc Veinnant de l’AFCFEF (Association des Figuristes et Collectionneurs de Figurines de l’Est de la France), seront exposés au musée les 30 avril, 1er, 2 et 3 mai puis à la mairie jusqu’à fin juin.
Les 20 et 21 juin à 14h30 et à 16h30, Jean-Luc Veinnant animera un atelier-démonstration de fonderie de soldats de plomb au musée.

- Nuit des Musées : samedi 14 novembre 2020, de 19h à 23h
Visites commentées par les bénévoles de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Reichshoffen et Environs. Entrée gratuite.

Le Musée est ouvert du 1er mai au 1er novembre 2020 du mercredi au dimanche de 14h à 18h.
Des visites guidées peuvent être organisées pour les groupes (à partir 10 personnes) et pour les scolaires, sur réservation aux coordonnées ci-dessous.

Tarif normal : 3 € - Tarif réduit (de 14 à 18 ans, étudiants, handicapés et groupe de 10 personnes et +) : 2 € - Gratuit pour les moins de 14 ans.

Musée Historique et Industriel
9 rue Jeanne d’Arc – 67 110 Reichshoffen (près de l’église)
Tél. en saison : 03 88 80 34 49
Tél. hors saison : 03 88 80 89 30
courriel : mairie@reichshoffen.fr


Musée du fer_LSF par sycoparc

galerie

 

Hôtel de Ville - 8 rue des Cuirassiers - 67 110 REICHSHOFFEN - Tel. : 03 88 80 89 30 - Fax : 03 88 80 89 40
SPIP | Plan du site | Contacts | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 Actualités Suivre la vie du site RSS 2.0 Evènements